Archives pour la catégorie Articles

La volière royale – Artifices

Ensemble Artifices Balade des Oiseaux

Programme
 

Henry Purcell (1659-1695)
Prelude for the birds
 

Schwartzkopf
Giga coucou
 

Tarquinio Merula (1595-1665)
La Gallina
 

Pietro Nardini (1722-1793)
La Poule
 

Jean-François Dandrieu (1682-1738)
Le Caquet
 

Giuseppe Giamberti (1600-1663)
Cucù
 

Louis-Claude Daquin (1692-1772)
Le Coucou
 

Michel Blavet (1700-1768)
Entrée de chasse
 

Michel-Richard de Lalande (1657-1726)
Canarie
 

Antonio Vivaldi (1678-1741)
Le Chardonneret
 

Jean-Baptiste Lully (1632-1687)
Canaries
Airs de serinette

 

Michel Blavet (1700-1768)
Pourquoy doux Rossignol
 

Jean-Féry Rebel (1666-1747)
Les Ramages
 

François Couperin (1668-1733)
Le Rossignol en amour
 

Pietro Nardini
Le Rossignol, la caille et le coucou
 

Camille Saint-Saens (1835-1921)
Alla stagione novella… Sur un poème de Metastasio
 

Giuseppe Tartini(1692-1770)
Le Cygne
 

Louis-Claude Daquin (1694-1772)
L’Hirondelle
 

Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)
Les Ramages
 

Artifices
Alice Julien-Laferrière, violon
Matthieu Bertaud, flûtes

La volière royale

Lundi 29 juillet, 15:00 – Espace culturel – Le Savoie (St-Michel-de-Maurienne)
 

Quoi de plus réussi qu’un chant d’oiseau imité par une flûte ? Cet instrument doux et mélodieux sait s’envoler dans les aigus et rivaliser en prouesse avec le ramage de ces petits êtres ailés, devenant tour à tour tendre tourterelle, rossignol virtuose, coucou moqueur… Et pour dialoguer avec ces sonorités, ajoutons le violon, instrument dont il a été dit que les ornements pouvaient figurer des trilles d’oiseaux…
Mais dans les riches cours d’Europe, on ne se contente pas d’imiter les oiseaux, on leur apprend à chanter ! Le Roi lui-même a un canari qui connaît douze airs et des préludes à la perfection.
Nous proposons une promenade dans les jardins du Roi, à la rencontre de chaque oiseau et de sa symbolique, à une époque où la volière est sujet d’inspiration mais aussi de divertissement : poètes et musiciens s’inspirent du chant de ces petits êtres ailés, peintres et chapeliers de leurs vives couleurs, et leurs talents d’imitateurs sont exploités par la belle société pour réjouir l’auditoire.

 

L’Ensemble Artifices

L’Ensemble Artifices est né du travail de recherche d’Alice Julien-Laferrière sur L’influence de l’imitation dans le langage violonistique — thème emblématique de la pensée baroque friande du trompe l’œil et de l’illusion.
Alice Julien-Laferrière et les artistes dont elle s’entoure expérimentent des programmes réunissant plusieurs domaines : la littérature, la recherche historique, le théâtre, le cirque, la chanson, la campanologie, l’écologie, le théâtre d’ombres, l’ornithologie, le dessin…
Les oiseaux chanteurs, les cloches en musique et dans la société, le pastiche ou l’imitation des bruits du quotidien : ces thématiques de prédilection sont développées sous diverses formes — en concerts et spectacles tous publics, mais également en balades musicales et interventions scolaires.
L’année 2018 a vu la création d’un conte, Les Bottes de Sept Lieues ou les exploits du Petit Poucet devenu courrier, d’abord en livre-disque, puis en version théâtrale. A suivi un autre spectacle pour enfants, Papa Bach !, consacré à ce compositeur. Un second livre-disque, Le Violon et l’Oiseau, est attendu au printemps 2019.
 

Alice Julien-Laferrière
Le parcours d’Alice lui fait étudier aussi bien le piano que le violon, les lettres modernes et le théâtre. Ayant choisi de se spécialiser dans le violon baroque, elle réunit ces diverses disciplines dans les créations de l’Ensemble Artifices, qu’elle fonde en 2012, à la fin de ses études au CNSMD de Lyon.
Avec la violiste Mathilde Vialle, Alice forme également le Duo Coloquintes dont le premier disque, Froberger en tête à tête, sera suivi d’un second volume consacré à Louis Couperin.
Spécialisée dans les répertoires des XVII° et XVIII° siècles, Alice est régulièrement invitée dans divers ensembles, tant en France qu’à l’étranger.
 

Matthieu Bertaud
Formé au Conservatoire royal de La Haye (Pays-Bas) et au CNSMD de Lyon, Matthieu se spécialise en flûtes traversières anciennes. Membre actif des Rencontres de flûtes à bec en Rhône-Alpes, il œuvre au renouveau de cet instrument et plus généralement à la valorisation des instruments à vent de la Renaissance.
Sa pratique l’amène vers la musique de chambre au sein de plusieurs ensembles avec lesquels il réalise de nombreux enregistrements et concerts : Correspondances, Les Surprises, la Compagnie des Zeph’ ou encore l’Ensemble Artifices.
 

L’ensemble Artifices reçoit le soutien de la Caisse des Dépôts, mécène principal.
 

bande logos jpeg 600x146