Archives pour la catégorie Articles

Selva Morale E Spirituale_La Fenice_Fr

La Fenice

Programme
 
Alessandro Orologio (c. 1555-1633)
Andata in trionfo (procession) : Intrada à cinque
 
Plain-chant
Introitus : Accipite Iucunditatem ()
 
Claudio Monteverdi (1567-1643)
Cantate Domino à 6 (1620)
 
Plain-chant
Kyrie, Christe, Kyrie
 
Claudio Monteverdi (1567-1643)
Gloria à 7 voci & 2 violini *
 
Giovanni Gabrieli (1557-1612)
Graduale : intonatione d’organo
 
Claudio Monteverdi (1567-1643)
Laetatus sum, à 6 voci & 5 strumenti (1650)
 
Plain-chant
Alleluia : Loquebantur variis linguis
 
Claudio Monteverdi (1567-1643)
Beatus Vir, à 6 voci & 2 violini o cornetti *
 
Plain-chant
Credo in unum Deum
 
Claudio Monteverdi (1567-1643)
Crucifixus à 4 voci grave *
Et resurrexit à 2 soprani & 2 cornetti *

 
Plain-chant
Offertorio : In omnem terram
 
Giovanni Battista Buonamente (c. 1595-1642)
Sonata à quattro soprani
 
Claudio Monteverdi (1567-1643)
Laudate Dominum à 5 voci & 2 violini *
Sanctus : Missa à 4 da capella (1650)

 
Girolamo Frescobaldi (1583-1643)
Elevazione : Toccata d’organo
 
Claudio Monteverdi (1567-1643)
Agnus Dei (Missa à 4 – 1650)
 
Plain-chant
Communio : Data est mihi
 
Claudio Monteverdi (1567-1643)
Adoramus Te à 6 (1620)
 
Biaggio Marini (1594-1663)
Deo Gratias : Canzon a 4 violini o cornetti
 
* Selva morale & spirituale, Venetia 1641
 
La Fenice
2 soprano, 1 alto, 2 ténor, 1 baryton (6 chanteurs)
6 instrumentistes (2 violons, 2nd cornet, basson, théorbe, orgue)
Jean Tubéry, 1er cornet, voce septimus et direction

La Selva del Monte Verde

Una missa solenne per San Marco di Venezia
 
Mercredi 1er août, 21:00 – Eglise de Valloire
 
Festivités et solennités vénitiennes au temps de Monteverdi, Anno 1613…
Le tout nouveau maître de chapelle et déjà illustre Claudio Monteverdi vient de prendre ses fonctions en la basilique Saint-Marc de la Cité des Doges. Le maestro di capella originaire de Crémone a fondé sa réputation sur ses livres de madrigaux et sur son Orfeo, favola in musica, récemment donné à la cour de Mantoue.
Sa seule publication de musique sacrée se résume en une messe et un office de Vêpres à la Vierge : insuffisant pour satisfaire le goût des Vénitiens en la matière ! Notre nouveau venu va donc composer de la musique spécifique à une Missa Solenna per Santo Marco, ainsi qu’il l’écrit à son librettiste et ami Alessandro Striggio. Profitant de la liberté totale que lui confère la confiance du doge, il produit une musique inouïe jusque-là.
C’est à partir du riche corpus de chefs-d’œuvre sacrés, réunis par Monteverdi à la fin de sa vie dans le recueil Selva morale et spirituale, que l’ensemble La Fenice propose cette reconstitution d’une Missa solenne.
 

La Fenice

Le phénix – en italien la fenice – est à l’origine l’oiseau fabuleux de la mythologie qui, après avoir vécu plusieurs siècles, se consume et renaît de ses cendres. Symbole de la Renaissance et de la Cité des Doges, La Fenice est aujourd’hui le nom emprunté par un groupe de musiciens virtuoses réunis depuis 1990 par le cornettiste Jean Tubéry, animés du désir de faire partager leur passion pour la fastueuse musique vénitienne du XVIIe siècle. Le répertoire de l’ensemble s’étend néanmoins à toute l’Europe, et couvre plus de deux siècles de musique.
La Fenice a remporté dès ses débuts deux premiers prix internationaux (Bruges, 1990, Malmö, 1992). Depuis, il est invité dans les plus grands festivals en France, en Europe, et au-delà – États-Unis, Amérique du Sud, Japon, Chine.
Les enregistrements de l’ensemble se sont vus régulièrement primés des plus hautes distinctions, parmi lesquelles en 2017 le Diapason d’Or et le Choc de Classica pour le coffret L’héritage de Monteverdi.
 
Jean Tubéry
Flûtiste et cornettiste de formation, Jean Tubéry se produit tout d’abord comme instrumentiste au sein de nombreux ensembles réputés avant de se tourner vers la direction de chœur. Il a ainsi été sollicité pour diriger le Dunedin Consort (Edinburgh), le Norway Solistenkor (Oslo), le Chœur de Radio-France, le Nederlands Kamerkoor, Vox Luminis, et le Chœur de Chambre de Namur dont il a été le chef titulaire de 2002 à 2008, obtenant deux prix de l’Académie Charles Cros, et le prix L. Bettencourt. Mais c’est en tant que membre fondateur de l’ensemble La Fenice qu’il s’est imposé comme une figure majeure dans le paysage musical européen.
Pédagogue recherché, Jean Tubéry enseigne le cornet à bouquin au Conservatoire Supérieur – C.R.R. de Paris (depuis 1990) et au CNSM de Lyon, ainsi que l’ornementation improvisée au Conservatoire Royal de Bruxelles.
En 2001, il est nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres et en 2013 Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques pour son travail pédagogique et artistique de résidence à Auxerre et en Bourgogne.
 
L’Ensemble La Fenice est en résidence à Auxerre. Il bénéficie du soutien de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté – Ministère de la Culture et de la Communication, de la ville d’Auxerre, du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté, du Conseil Départemental de l’Yonne et de son mécène : Didier Lincet.