Récital de harpe et de flûte


Programme

 

Ludwig Spohr (1784 – 1859)

Sonate en Do

Adagio-Allegro vivace, Andante-Allegro

 

Gaetano Donizetti (1797 – 1848)

Sonate en Sol

Larghetto, Allegro

 

Nicolas-Charles Bochsa (1789 – 1856)

Rondo sur « Zitti Zitti » du Barbier de Séville de Rossini (harpe seule)

 

Niccolo Paganini (1782 – 1840)

24ème Caprice en La (flûte seule)

 

Elias Parish Alvars (1808 – 1849)

La Danse des fées, Op.76 (harpe seule)

 

Gabriel Fauré (1845 – 1924)

Impromptu pour harpe (no.6), Op.86

 

Claude Debussy (1862 – 1918)

Syrinx (flûte seule)

 

Jacques Ibert (1890 – 1962)

Entracte

 

Agnès Peytour, harpe

Alain Daboncourt, flûte

 

 

 

Récital de harpe et de flûte

Lundi 30 juillet 2018 – 17h – Salle Gabriel Julliard

 

Le duo Agnès Peytour – Alain Daboncourt

Agnès Peytour, a commencé l’étude de la harpe à 7 ans au conservatoire de Nice, où elle a obtenu les premiers prix de harpe, de formation musicale et de musique de chambre.

Elle s’est perfectionnée à Monaco, puis au Conservatoire Royal de Bruxelles, couronnée par l’obtention du diplôme supérieur de harpe, des premiers prix d’harmonie, de formation musicale et de musique de chambre.

Premier prix des concours : « dans le sillage de Lily Laskine », et « les jeunes artistes de la Côte d’Azur », elle est demi-finaliste du concours international de harpe de Madrid.

Agnès Peytour enseigne la harpe à Bruxelles et au conservatoire d’Anderlecht, et est co-fondatrice du concours national de harpe HARPEGIO.

Elle a joué au sein de différents grands Orchestres : Monte Carlo, National de Belgique, Philarmonique et Opéra de Liège, et a participé à de nombreux récitals et festivals à travers la France et à l’étranger.

Depuis 2008, avec la harpiste Primor Sluchin, elle joue au sein du duo NEFELI.

Ayant débuté par le piano, Alain Daboncourt découvre adolescent la flûte en autodidacte, pour l’étudier ensuite avec Michel Debost et Jean-Claude Hermenjat.

Son activité de soliste le mène dans de nombreux pays où il se produit dans des salles réputées : Carnegie Hall (New York), National Concert Hall (Taipei), Philharmonie (St Pétersbourg et Vilnius), Teatro Alfieri et Auditorium de la RAI (Turin), Salle Gaveau (Paris)… Il est aussi l’invité de nombreux festivals en France : Villevieille, Flaine, Haut-Var, Bergerac, Tarentaise, Poitiers, Sisteron, Briançon, Messiaen au Pays de la Meije, Guil-Durance…, et à l’étranger : Enesco (Timisoara), Schubert et Mozart (Kharkov), Festival Mondial de la Culture de Sucre (Bolivie)…

De Bach à Penderecki et Takemitsu, son répertoire est vaste et varié et, s’il joue les grands concertos, il avoue une passion pour la musique de chambre pratiquée dans différentes formations.

Depuis 1989, il a enregistré 12 CDs à ce jour aussi bien de grands chefs d’œuvre réputés que des œuvres peu ou pas enregistrées.

sber’girls ont bénéficié du soutien de l’Académie Bach.