Kapsber girls

Kapsberg girls

Programme

 
Giovanni Girolamo Kapsberger (1580-1651)

Deh Filli Vientene

Girolamo Frescobaldi (1583-1643)

Canzona seconda a basso solo

Barbara Strozzi (1619 – 1677)

Tra le speranze e’l timore

Begli Occhi

Barbara Strozzi (1619 – 1677)

Tra le speranze e’l timore

Francesco Corbetta (1615 – 1681) et Gaspar Sanz (1640 – 1710)

Folias

Santiago de Murcia (1673 – 1739)

Tarentelas

Gaspar Sanz (1640 – 1710)

Canarios

Giulio Caccini (1551 – 1618)

Torna, deh, torna

Giovanni Girolamo Kapsberger (1580-1651)

Fulminate

Vedete la mia luce

—- entracte—-

Pietro Antonio Giramo (1619 – c 1630)

La pazza venuta da Napoli

 

Les Kapsber’girls

Alice Duport-Percier, soprano

Axelle Verner, mezzo-soprano

Barbara Hünninger, viole de gambe et basse de violon

Albane Imbs, guitare baroque, archiluth et direction

 

La Pazzia Venuta da Napoli

Samedi 28 juillet 2018 – 16h – Salle Gabriel Julliard

 

Les Kapsber’girls

Fruit d’un travail passionné principalement orienté sur l’exploration des répertoires pré-baroques italiens, ce jeune ensemble formé en 2015 réunit quatre musiciennes issues du CNSMD de Lyon, Alice Duport-Percier, Axelle Verner, Barbara Hünninger et Albane Imbs.

Les Kapsber’girls cherchent une nouvelle clé de lecture quant à l’interprétation des sources historiques. Puisant leur inspiration dans les chants italiens à caractère traditionnel, les quatre musiciennes jettent un regard transversal sur les œuvres du début du XVIIe siècle, trouvent de nouvelles passerelles et s’amusent avec le genre.

Colorations tirant dans les tons de musiques improvisées actuelles, énergie et vitalité empruntées aux genres populaires, envies fébriles de chercher le neuf dans l’ancien sont à l’ordre du jour.

Après une première prestation remarquée aux Journées du Luth (Paris, Avril 2016), Les Kapsber’girls ont été reçues à deux reprises en résidence à l’Académie Bach (Arques la Bataille, 76) pour la création leur programme « La Finta Pazza » qui sera donné notamment au Festival Académie Bach à l’été 2018.

Après plusieurs concerts unanimement récompensés par la critique (Saison Jeunes Talents, Paris ; Festival Européen Jeune Talents ; Festival Labeaume en Musique, Ardèche…), « La Finta Pazza » a été nommé « meilleur concert baroque chambriste profane » et Les Kapsber’girls reçoivent les Putti d’Incarnat (saison 2016/17) par Operacritique aux côtés du Poème Harmonique et Il Festino.

Elles enregistreront, en janvier 2018, à la Cité de la Voix (Vézelay) sous la direction du luthiste renommé Rolf Lislevand.

Dans leur nouveau programme en cours de création, elles abandonnent un instant l’Italie profane pour s’orienter vers l’Air de Cour Français.

 

Pour ce programme, Les Kapsber’girls ont bénéficié du soutien de l’Académie Bach.