Fabvla mundi

Programme

 

John Jenkins (1592 – 1678) 

Sonata a 2 in D minor 

 

Falconiero (1586 – 1656)

La Cuella – El Melo – Il Spiritillo – L’Avellina 

 

 Selma y Salaverde (1595 – 1638)

Canzon a doi basso e soprano

 

 Falconiero (1586 – 1656)

Il Rosso –Villega -La Mota 

 

 Selma y Salaverde (1595 – 1638)

Divisions on Vestiva i colli (Palestrina) a soprano e basso

 

 Falconiero (1586 – 1656)

La suave melodia 

 

 Stradella (1639 – 1682)

Sonata a violino solo e basso

 

Anonymes

Pièces instrumentales brésiliennes

 

Ensemble Fabvla Mvndi

Fabricio Melo, théorbe et guitare baroque

Mathias Ferré, viole de gambe

Flora François, flûte à bec

 

Dialogo dos continentes

Mercredi 25 juillet 2018 – 17h – Salle Gabriel Julliard

Diálogo dos Continentes retrace un parcours musical éclectique et « baroque » de l’Ancien au Nouveau Monde. Fabvla Mvndi lance avec bonheur des ponts sonores à travers les océans et les époques et vous invite à découvrir danses et sonates en trio puisées aux trésors de la « Vieille Europe », et les lointains échos qu’elles suscitent outre-Atlantique. Dialogue des styles et jeu de caractères, tour à tour tendre, mélancolique ou espiègle, le programme invite à l’abordage d’œuvres méconnues qui sous un charme intimiste recèlent quelques graines de folie.

 

 


Fabvla Mvndi est un jeune ensemble baroque né en 2015 ; il réunit guitare, théorbe, violes de gambe et flûtes à bec, une formation mixte où prime la richesse et la diversité des timbres. L’ensemble se dédie au répertoire européen des XVIe et XVIIe siècles, du contrepoint renaissance aux folles prémices de l’esthétique baroque – une ère de transition culturelle extraordinairement féconde et créatrice.

 

Née en 1988, Flora François étudie, d’abord, la flûte à bec et la flûte moderne en Drôme-Ardèche avec Ruth Nuesch et Pierre Tarteaut, avant de poursuivre à Paris où elle mène conjointement l’étude de la musique ancienne et des langues. Elle obtient, en 2012, un master de recherche en littérature russe à la Sorbonne et entre au Koninklijk Conservatorium Brussels où elle termine actuellement son cursus de master en flûte à bec auprès de Bart Coen.

 

Mathias Ferré apprend le piano, le basson et la viole de gambe au conservatoire d’Angoulême. Il poursuit l’étude de la viole de gambe à Nantes puis à Paris, l’analyse et l’écriture musicales aux CNSM de Paris, puis de Lyon, pour finir son cursus au Koninklijk Conservatorium Brussels. En 2013, il a obtenu le premier prix du concours international Maurizio Pratola (Italie). Il se produit dans de nombreux festivals de musique baroque aux côtés d’ensembles comme Le Ricercar Consort, Scherzi Musicali, Les correspondances ou Les Arts Florissants.

 

Né au Brésil, Fabrício Melo obtient sa licence en guitare en 2003 et son master 2 en musicologie en 2007. Il se consacre à la pratique du luth, théorbe et guitares anciennes. Installé en France depuis 2009, il obtient le Premier prix avec la mention très bien à l’unanimité dans la classe de luth et théorbe du CRR de Paris. Il se produit en tant que soliste et comme accompagnateur auprès de plusieurs ensembles, et enseigne le luth au Conservatoire de Claye-Souilly et au Conservatoire de Vanves.