CONSORT BROUILLAMINI_La Traverse_Fr

Programme
 
Anthony Holborne (v. 1545 – 1602)
The Image of Melancoly
The Fairie Round
Muy Linda
Hermoza

 
Anonyme
Watkins Ale *
 
William Byrd (v. 1539 – 1624)
Rowland *
La Volta *

 
Anonyme
Pakington’s Pownde *
 
Giles Fernaby (1560 – 1640)
Pawles Wharfe *
 
William Byrd
The woods so wild *
 
Christopher Tye (v. 1505 – 1573)
In nomine XII, « Crye »
In nomine XV, « Surrexit non est hic »

 
Hugh Aston (1485 – 1558)
Hugh Ashton’s Mask
 
Robert Johnson (1583 – 1633)
The Second of the Temple
The First of the Prince’s

 
John Coprario (1575 – 1626)
Cupararee or Grays’inn
 
John Adson (1585 – 1640)
The First of the Temple antic
The Second of the Temple antic

 
William Mundy (1529 – 1591)
O Mater Mundi
 
Matthew Locke (1621 – 1677)
Suite no.3 en Fa Majeur (transp. Do Majeur) extraite des Consort of Four Parts : Fantazia, Courante, Ayre, Saraband
 
Henry Purcell (1659 – 1695)
Pavan en sol mineur (transp. ré mineur) Z. 752 *
Chacony en sol mineur (transp. ré mineur) Z. 730 *

 
* arrangement par Le Consort Brouillamini
 
Le Consort Brouillamini, flûtes
Guillaume Beaulieu
Virginie Botty
Elise Ferrière
Florian Gazagne, direction
Aránzazu Nieto
 
À la Renaissance, les instruments tels que violes, luths, violons et flûtes à bec étaient regroupées en famille et déclinés sous différentes tailles ; on nommait ces ensembles « consort ».
 

The woods so wild

Mardi 28 juillet, 17h – Salle Gabriel Julliard
 
Musique instrumentale anglaise pour consort de flûtes à bec, de la Renaissance à Purcell.
 

Le Consort Brouillamini

Atypique, audacieux, dynamique, Le Consort Brouillamini est une formation réunissant cinq talentueux flûtistes à bec issus du CNSMD de Lyon.
L’ensemble s’est distingué lors de concours internationaux : 1er prix du Concours International des Journées de Musiques Anciennes de Vanves (2016), prix du public de Musée en Musique (Grenoble, sur l’intégralité de la saison 2014-2015), ainsi que 1er prix et prix du public au Concours International de Musique Ancienne de Gijon (Espagne, 2012).
Leur premier CD (2018) consacré à leurs propres transcriptions d’œuvres de J-S Bach, Flûtes en fugue, a obtenu le « Clic » de Classiquenews et a été salué à diverses reprises sur France Musique ainsi que sur Europe 1, RCF et Radio Clásica. Il a également reçu deux critiques élogieuses dans M, le magazine du Monde et Opus HD.
Le programme de musique anglaise, The Woods so Wild, que nous écouterons cet été fera l’objet de leur deuxième CD, à paraitre sous le Label Paraty et distribué par Harmonia Mundi dès ce printemps 2020 !
L’ensemble attache, également, une attention toute particulière au répertoire contemporain ; enregistre pour France Musique une création de Sirah Martínez Alvarez diffusée dans l’émission Création Mondiale présentée par Anne Montaron (février 2019). Il envisage d’autres collaborations avec des compositeurs d’aujourd’hui dont notamment le jeune et talentueux Benjamin Attahir.
Le Consort Brouillamini se produit régulièrement en France : Jeudis Musicaux de Royan, Festival d’Auvers-sur-Oise, Sinfonia en Périgord, Toulouse les Orgues, Les Musicales de Guil Daurance, Festival Format Raisins, Festival des Festes Baroques, Festival de Valloire, Festival de Sablé sur Sarthe, Bach en Combrailles… ainsi qu’à l’étranger : Gijón (Espagne), festival Ecchi Lontani de Cagliari (Sardaigne), Muzyka w Raju (Pologne).
 
Le consort Brouillamini est soutenu par l’ADAMI et le FCM