Amour et Bacchus – Les Surprises

EnsembleLesSurprises©ZoéGrelié 600x400

Programme
 

André Campra (1660-1744)
Enée et Didon, cantate mise en concert
 

Joseph Chabanceau de la Barre (1633-1678)
Un feu naissant
 

Louis Couperin (1626-1661)
Sarabande
 

Michel Lambert (1610-1696)
D’un feu secret je me sens consumer
 

Jean-Baptiste Lully (1632-1687)
Air et chaconne (extrait de Phaeton)
 

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Surprises de l’Amour – Anacréon (extraits)
 

Joseph Bodin de Boismortier (1689-1755)
Lorsque je bois
Pleurez mes yeux
Laissons là dormir Grégoire
Menuets et Tambourin

 

Les Surprises
Eugénie Lefebvre, soprano
Etienne Bazola, baryton
Xavier Miquel, hautbois
Gabriel Ferry, violon
Juliette Guignard, viole de gambe
Lucile Tessier, flûte et basson
Louis-Noël Bestion de Camboulas, direction et clavecin

Amour et Bacchus

Mardi 30 juillet, 21:00 – Église de Valloire
 

La mythologie gréco-romaine est au centre des arts en France au XVIIIe siècle ; en témoignent la peinture, le théâtre, mais aussi la musique, que ce soit dans l’opéra ou dans ce nouveau genre musical qu’est la cantate.
En dehors de Jupiter, Neptune, et autres dieux guerriers, la divinité préférée des compositeurs et des librettistes est «Amour», le fils de Vénus, souvent représenté comme un enfant aux yeux bandés qui décoche ses flèches aux amants. Mais à l’Olympe séjourne aussi un autre dieu beaucoup moins sérieux : Bacchus, dont les ivresses ont été maintes fois mises en musique dans des cantates, des opéras et divers «airs à boire».
Ce programme est construit autour d’œuvres inédites, notamment le Didon et Énée mis en concert par André Campra. Selon une pratique courante à l’époque, Campra a ajouté à la partition initiale une ouverture, des danses et des parties instrumentales, de telle sorte qu’au final, cette cantate prend des allures de petit opéra.
 

Ensemble Les Surprises

L’ensemble Les Surprises est un ensemble baroque à géométrie variable, créé en 2010 à l’initiative de Juliette Guignard, violiste, et de Louis-Noël Bestion de Camboulas, organiste et claveciniste. S’il doit son nom à un opéra-ballet de Jean-Philippe Rameau, Les Surprises de l’Amour, c’est bien le signe que l’ensemble entend explorer la musique d’opéra dans tous ses états !
L’ensemble Les Surprises a enregistré cinq disques pour le label Ambronay Éditions ; tous ont reçu de vifs éloges de la presse nationale et internationale (Diapason, Opéra-Magazine…). La sortie d’Issé, pastorale héroïque de Destouches, est attendue en 2019.
Depuis sa création, l’ensemble se produit dans de nombreuses salles et festivals à travers l’Europe : Opéra royal de Versailles, festival d’Ambronay, festival Sinfonia en Périgord, festival de Saintes, Rencontres Musicales de Vézelay, festival baroque de Pontoise, festival Sanssouci (Potsdam – Allemagne), saison des Bozar (Bruxelles – Belgique), festival Radio France Montpellier, Saint John’s Smith Square (Londres – UK), Beirut Chants Festival (Beyrouth–Liban),…

 

Eugénie Lefebvre, soprano
Après des débuts remarqués, Eugénie Lefebvre poursuit sa formation au Centre de Musique Baroque de Versailles, puis à la Guildhall School of Music and Drama de Londres.
Elle apparaît en concert avec le Concert d’Astrée (E. Haïm), les Arts Florissants (W. Christie), Pygmalion (R. Pichon), Correspondances (S. Daucé), le Concerto Soave (J-M. Aymes), La Rêveuse (B. Perrot), Les Symphonistes (O. Schneebeli), le Poème Harmonique (V. Dumestre) et l’Akademie für Alte Musik Berlin.
Par ailleurs, Eugénie collabore régulièrement avec de jeunes ensembles talentueux tels que L’Escadron Volant de la Reine, Le Vertigo et Les Surprises, avec lesquels elle grave ses premiers enregistrements en tant que soliste.

 

Etienne Bazola, baryton
Maîtrisien dès son plus jeune âge et passionné par le chant, Etienne Bazola obtient un premier prix de chant lyrique au CNSMD de Lyon. Il perfectionne son travail sur les répertoires du lied, de l’opéra, de l’oratorio et de la mélodie française lors de nombreuses master class sous la direction de François Le Roux, Christian Immler, Rosemary Joshua et Udo Reinemann.
Il est régulièrement engagé comme soliste dans de grands ensembles baroques français comme Les Talens Lyriques, Correspondances ou encore Pygmalion.

 

À 18:00 à la salle Gabriel Julliard : Libre-cours à Louis-Noël Bestion de Camboulas
 

La Caisse des Dépôts est le mécène principal de l’ensemble Les Surprises, qui bénéficie également du soutien de la Fondation Orange. L’ensemble bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication – Direction Régionale des Affaires Culturelles de Nouvelle Aquitaine, de la ville de Bordeaux, du Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine, du Conseil Départemental de la Gironde. Il bénéficie ponctuellement du soutien de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, du Centre de Musique Baroque de Versailles, et de l’Office Artistique de la région Nouvelle Aquitaine. Il est en résidence au festival baroque de Pontoise, membre de la FEVIS (Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés) et de PROFEDIM.
L’ensemble Les Surprises est associé au label Ambronay Editions.