Le Festival

pic_dominiqueDominique Longchamp

Dominique Longchamp a réuni en 2009 l’équipe fondatrice du Festival Valloire baroque dont il avait conçu les bases essentielles.

Cette équipe s’est rapidement muée en équipe organisatrice, forte d’une vingtaine de personnes Valloirinches et « adoptives » conduites, depuis le 1er Festival en 2010 et année après année, par l’initiateur du projet.

Aujourd’hui, portés par la cohésion et l’harmonie de leur équipe, les organisateurs maîtrisent de plus en plus « leur métier » et c’est avec fierté qu’ils reçoivent des témoignages d’encouragement, tel celui d’un élu savoyard : « Je vous félicite pour la qualité du travail effectué pour promouvoir cette belle manifestation qui fait honneur à la programmation culturelle de la Maurienne  ».

Le Festival

Dominique Longchamp

Président des Amis du Festival Valloire baroque
 
On en fait l’expérience à chaque nouvelle édition : passés les derniers applaudissements du dernier concert, on se congratule à l’idée que ce festival a été le plus beau de tous. Des festivaliers nous le disent aussi! Et, à coup sûr, Gaël de Kerret aura invité les plus talentueux ensembles… pour un programme toujours inspiré.
Pourtant, saurons-nous à nouveau « séduire » nos auditeurs et rendre le festival toujours plus attrayant ?
 
Quelques indices éclairent notre introspection ; ils émergent du passé… mais nous voudrions bien qu’ils prédisent l’avenir.
La fréquentation a presque doublé depuis le premier festival pour dépasser tout juste 3 000 entrées en 2016.
Après les media régionaux qui ont toujours généreusement couvert l’évènement, de grands media nationaux ont ouvert leurs colonnes ou leur antenne comme Le Monde, La Croix et France Musique. On en rêvait…
 
Rien n’est jamais acquis et les marges de progression ne manquent pas. Vous êtes, Chers festivaliers, nos meilleurs évaluateurs et je vous invite à nous faire part de vos appréciations et suggestions de toute nature. Vous êtes aussi nos meilleurs ambassadeurs et nous comptons sur vous pour nous faire connaître… si vous pensez que le festival le mérite.
 
Une chose est sûre ! Nous voulons par-dessus tout conserver la simplicité et la convivialité de cette fête musicale et, si possible, que l’évènement continue d’être un rendez-vous d’amis passionnés de musique et de nature.
Je voudrais signaler cette initiative originale de festivaliers qui ont proposé cet hiver en région parisienne une série de conférences autour de la musique baroque ; une idée à copier dans d’autres villes ?
Une autre innovation notable de l’édition 2017 est l’atelier de découverte de la danse baroque qui, j’espère, rencontrera l’intérêt des festivaliers, preuve que ça bouge au Festival Valloire baroque.
 
L’équipe organisatrice se joint à moi pour vous souhaiter un très bon festival avec beaucoup de malices, de curiosités, et autres surprises du « chef », un festival qui nous prenne à contre-pied et nous montre que le baroque c’est de la diversité, du hors-cadre, de l’innovation et aussi de l’humour, du décalé et de l’auto-dérision.