LES CYCLOPES_Bestiaire viennois_Fr

LES CYCLOPES_DP

Programme
 
Giovanni Valentini (1582 – 1649)
Aria à 2 violons
 
Clamor Heinrich Abel (1634 – 1696)
Sonate à 2 violons
 
Antonio Bertali (1605 – 1669)
Sonate à 2 violons
 
Clamor Heinrich Abel (1634 – 1696)
Bataille
 
Johann Heinrich Schmelzer (1620 – 1680)
Sonate à 2 violons
 
Antonio Bertali (1605 – 1669)
« Tausend gulden », sonate
 
Johann Heinrich Schmelzer (1620 – 1680)
« Lamento sopra la morte Ferdinandi III »
 
Heinrich Ignaz Franz von Biber (1644 – 1704)
« Sonata violino solo representativa », Allegro – Die Nachtigal (le rossignol) – Cucu (le coucou) – Der Frosch (la grenouille) – Die Henne und der Hahn (le coq et la poule) – Die Wachtel (la caille) – Die Katz (le chat) – Musketier Marsch (Marche des mousquetaires) – Allemande
 
Johann Jacob Froberger (1616 – 1667)
« Méditation faite sur ma mort future laquelle se joue avec discrétion », Méditation – Gigue – Courante – Sarabande
 
Johann Heinrich Schmelzer (1620 – 1680)
« Polnische Sackpfeif », pour deux violons et basse continue
 
Les Cyclopes
Bibiane Lapointe, clavecin et direction
Thierry Maeder, orgue et direction
Lathika Vithanage, Katia Viel, violons
Lucile Boulanger, viole de gambe

Bestiaire viennois et autres méditations

Batailles, cris d’animaux, tombeaux et plaisanteries musicales
 
Vendredi 28 juillet, 21h – Eglise de Valloire
 
La guerre de Trente Ans a laissé l’Allemagne exsangue mais elle a été aussi l’occasion d’un grand brassage de populations qui laisse des traces dans la musique. La cour impériale de Vienne est certes affaiblie mais, autour de Ferdinand III de Habsbourg puis de son successeur Léopold I, elle va cultiver une vie musicale d’une particulière richesse et d’une grande inventivité. Ces deux empereurs, eux-mêmes musiciens et compositeurs, ont à cœur de s’entourer des meilleurs instrumentistes et chanteurs comme Biber, Schmelzer, Bertali, Froberger ou Valentini, grands virtuoses originaires d’Europe centrale ou d’Italie. Ceux-ci rivalisent de créativité pour distraire les souverains dans ces périodes troublées et pour participer au rayonnement de leur Cour.
Leur style est à la pointe des nouveautés baroques que décrit Athanasius Kircher, le « maître des cent savoirs ».
Descriptions burlesques, imitations zoologiques, méditations existentielles, dérisions caustiques tirent tous les partis musicaux que permettent la musica poetica et le stylus phantasticus, pour créer un nouveau langage baroque exubérant, brillant, tendre et passionné.
 

Les Cyclopes

Dirigé par Bibiane Lapointe et Thierry Maeder, l’ensemble Les Cyclopes explore l’univers foisonnant du baroque avec vivacité, force, fougue, précision et contrastes.
Ayant tous deux parachevé leur formation musicale auprès de Ton Koopman (Conservatoire d’Amsterdam), Bibiane Lapointe et Thierry Maeder se produisent au sein de plusieurs ensembles de musique ancienne dont le Collegium Vocale de Gand et la Chapelle Royale et sont ensuite membres de Musica Antiqua de Cologne.
Infatigables curieux, ils fondent l’ensemble baroque Les Cyclopes qui s’attache à faire connaître des œuvres rares. Ils enregistrent chez Pierre Vérany la « Musicalische Ergötzung » de J. Pachelbel, « Hortus Musicus » de J.A. Reincken, les concertos pour quatre violons de J. Aubert et, en première mondiale, les concertos pour deux clavecins et orchestre de C.S. Binder. De Nicolas Lebègue, Bibiane Lapointe enregistre des pièces de clavecin et Thierry Maeder des pièces d’orgue. Ces enregistrements ont tous été salués par la critique internationale (Continuo-USA, Gramophone- GB, In tune-Japon, Ritmo-Espagne) et ont obtenu de nombreuses récompenses (Diapason d’or, 10 de Répertoire, 5 diapasons, **** du Monde de la Musique).
Les Cyclopes se produisent en France, en Belgique, en Allemagne, en Italie, en Suisse, aux Pays-Bas, en Corée, en Russie… dans le cadre, notamment, de festivals tels que le Festival oude muziek d’Utrecht, Tage alter Musik de Regensburg, Berliner Tage für alte Musik, le Festival de Radio-France à Montpellier, d’Ambronay, Bozar de Bruxelles, de Brescia, Montreux, Lausanne…
Bibiane Lapointe est responsable des Départements de Musique ancienne du Pôle Supérieur PSPBB et du CRR de Boulogne-Billancourt et est également Professeur de clavecin dans ces deux établissements.
Thierry Maeder est professeur de basse-continue au CNSM de Paris et professeur de clavecin au CRR de Caen.

 
Lien vers le site web des Cyclopes : www.lescyclopes.org