Plaisirs et vanités du Rossignol

Programme

J. Van Eyck (ca. 1590-1657)

Nachtigael

C. Monteverdi (1567-1643)

Fugge il verno dei dolori

A. Poglietti (?-1683)

Aria bizzara del Rossignolo

C. Monteverdi (1567-1643)

O come sei gentile

J.J. Froberger (1616-1667)

Méditation faite sur ma mort future

G.A. Pandolfi Mealli (XVIIe)

Sonata La Castella

B. Strozzi (1619-1664)

Lagrime mie

M. Praetorius (1571-1621)

Canario, extrait de « Terpsichore »

R. Rognoni (ca. 1550-1620)

Diminutions pour la viola bastarda sur « Ancor che col partire »
T. Merula (ca. 1545-1607)

Folle è ben che si crede

G. Frescobaldi (1583-1643)

Canzona detta La Franciotta

C. Monteverdi (1567-1643)

Zefiro Torna

Plaisirs et vanités du Rossignol

Lundi 4 août 2014 – 17h – Scierie de Benoît

Plaisirs et vanités du Rossignol – Musique virtuose et descriptive de style italien au XVIIe siècle

« La nature a présenté dans le Rossignol une idée parfaite de tout l’art musical. » Athanasius

Kircher, Musurgia Universalis, 1650

Ce programme nous donne à entendre d’une part des pièces descriptives de la « seconda

pratica » sur le thème de l’oiseau, et d’autre part des pièces de la seconde moitié du XVIIe

siècle liées au théoricien Athanasius Kircher et à son analyse du chant du rossignol. Au sein de la volière symbolique, le rossignol a une place remarquable : à la fois fin chanteur et maître en l’art d’aimer, il inspira plus d’un musicien. Par ailleurs sa nature nocturne lui confère un caractère mystérieux, lié aux amours interdits, à la vanité des plaisirs et à la mort. La joie de vivre est représentée ici par des danses joyeuses et virtuoses, les pièces vocales et les méditations pour clavecin rappellent quant à elles le lien intime de l’amour et de la mort… le tout dans un esprit virtuose et rossignolesque…

Ensemble Philomèle

Chanteuse soprano, flûte à bec, cornet à bouquin, viole de gambe,

guitare baroque, théorbe, clavecin

pic alice borcianiAlice Borciani (Soprano)
Diplômée de l’université de Bologne, titulaire d’un Master d’interprétation de chant baroque de la Schola Cantorum Basiliensis (Suisse), Alice Borciani chante tant en soliste qu’au sein d’ensembles prestigieux tels que Capella Reial de Catalunya (J.Savall).

pic marie schneiderMarie Schneider (Flûte à bec, Cornet à bouquin)
Originaire de Strasbourg, Marie étudie la flûte à bec à la Schola Cantorum Basiliensis, où elle obtient les Masters d’interprétation puis de pédagogie musicale. Elle participe régulièrement à des projets musicaux en tant que flûtiste ou cornettiste.

pic gwennaëlle alibertGwennaëlle Alibert (Clavecin, Orgue)
Après avoir obtenu le Master d’interprétation de clavecin à la Schola Cantorum Basiliensis, Gwennaëlle se produit régulièrement en Suisse et en France dans diverses formations en même temps qu’elle enseigne le piano, le clavecin et la musique ancienne.

pic etienne floutierEtienne Floutier (Violes, Violone)
Après son DEM de viole de gambe au Conservatoire de Dieppe il obtient le Master de Musique Ancienne au CNSMD de Lyon. Etienne se produit avec différents ensembles et parallèlement réalise un travail de recherche sur la musique anglaise pour consort de violes.

Lien vers le site web de l’Ensemble Philomèle.